Version dev
  • Accueil
  • >
  • Pratiquer l'Aviron
  • >
  • Programmes Fédéraux
  • >
  • Aviron Santé
  • >
  • Témoignages
Témoignages Aviron Santé

Paroles d’acteurs santé

 

Pierre GOUDET - Praticien Hospitalier - Président de la Commission Médicale de la FFA

La commission médicale de la FFA est très impliquée dans le développement de l’Aviron Santé. L’Aviron Santé est l’une des activités physiques qui répond le mieux aux besoins des patients dont notre sport représente réellement un des traitements à leur pathologie. La FFA met en place les outils qui permettent l’accueil et la prise en charge des patients mais il est évident que l’un des enjeux principaux du succès de ce dispositif  est l’implication des médecins, des associations de malades, des centres hospitaliers et des cliniques. Il faut en effet qu’en amont, les filières qui orientent vers notre pratique adaptée soient efficaces. La place des médecins de Ligue sera croissante dans la mesure où les réalités de terrain varient d’une région à l’autre. L’aventure ne fait que commencer.

 

Jean-Luc GRILLON - Parrain du programme Aviron Santé - Médecin conseiller de la DRJSCS Bourgogne- Franche-Comté

Le programme aviron-santé de la Fédération Française d’Aviron est un plus pour l’ensemble des acteurs impliqués dans le sport santé :

Le débat public « la vie après le cancer » organisé le 3 février 2015 par la Conférence Régionale de la Santé et de l’Autonomie de Champagne-Ardenne, avec le soutien actif de l’ARS, avait permis de mesurer la chemin parcouru, depuis sa mise en place en 2009, par le Réseau Sport Santé Bien-Etre de Champagne Ardenne, relais des programmes sport santé des fédérations sportives, et en particulier celui de la Fédération Française d’Aviron.

En effet, plusieurs personnes atteintes de cancer et ayant bénéficié d’une programme sport santé ont témoigné des bénéfices très importants qu’elles avaient pu tirer de cette prise en charge au sein des clubs sportifs, aussi bien pour mieux supporter leur traitement, par la réduction de la fatigue, que pour le lien social qui s’établit au sein du club. Celui-ci permet en particulier de se sentir comme les autres et d’être soutenu par le groupe.

A la fin de la conférence, le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé a fait la synthèse de la journée et a insisté sur la qualité et les bénéfices de la prise en charge, grâce au réseau sport santé, au sein des clubs sportifs. A titre personnel, sa femme a bénéficié d’une prise en charge au sein du club d’aviron de Reims et elle en a tiré de grandes satisfactions. Ils ont pu, ensemble, se rendre à Venise pour la Vogalonga et il a ajouté qu’il ne l’avait jamais vue aussi en forme.

Ce programme est très apprécié par les professionnels de santé, et les médecins en particulier, car ils savent que leurs patients seront pris en charge de manière adaptée, grâce à la démarche sécurité-qualité engagée par la Fédération Française d’Aviron (formation des éducateurs, suivi du programme et suivi avec mutualisation des projets de club) qui a su faire travailler ensemble la commission médicale, la Direction Technique Nationale et les élus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel BRIGNOT - Médecin du Sport – Médecin des équipes de France d’aviron – Membre de la Commission Médicale de la FFA en charge du Sport Santé

L’aviron est un sport complet sollicitant pratiquement tous les groupes musculaires, certaines fonctions sensorielles (vue, ouïe, toucher) et intéressant toutes les filières énergétiques. Il s’agit d’une discipline portée peu traumatisante qui peut être pratiquée jusqu’à un âge avancé. On propose aussi ce sport de façon adaptée, en salle sur ergomètre ou sur l’eau, dans le cadre de programmes de réhabilitation et de réentrainement dans certaines maladies chroniques (diabète, obésité, cancer,…) en complément des traitements usuels dont il optimise l’efficacité en en faisant alors un “médicament“ à part entière. On peut ramer seul ou à plusieurs et profiter alors du plaisir de partager avec d’autres ces sensations si particulières de glisse du bateau sur l’eau, l’aviron devenant alors un véritable outil d’intégration sociale.

 

Christian PALIERNE - Ancien Médecin de la Fédération Française d’Aviron

« Sur le plan musculaire, l’aviron est un sport quasi complet puisqu’il fait travailler pratiquement tous les muscles : membres supérieurs, membres inférieurs, abdominaux, lombaires, etc. Sport d’endurance, il ne présente que des avantages pour l’appareil cardio- vasculaire : il régularise ou fait baisser la pression artérielle, abaisse la fréquence cardiaque et améliore le rendement énergétique. Au-delà de ses bienfaits physiques, l’aviron offre aussi à ses pratiquants le plaisir procuré par la sensation de glisse sur l’eau et par la découverte de parcours nature ».

 

Professeur Xavier BIGARD - Physiologiste et Nutritionniste (Émission Télématin - Bien-être - 26/10/2013 - France 2)

« En terme de sécurité, l’aviron est intéressant parce que c’est une activité assise qui va mobiliser de nombreuses masses musculaires, mais qui ne va pas induire d’accidents potentiels. Le rameur en salle est très indiqué chez les personnes en surcharge pondérale ou obèses, dans la mesure où il n’y aura pas de vibrations, donc pas de sollicitations des articulations,  comme dans un sport tel que la course à pied ou la marche rapide ».

 

Frédéric DERAT-CARRIERE - Rameur et Diététicien des Thermes de Saint-Malo

« Nous avons intégré l’aviron indoor dans des programmes de soins destinés aux personnes en surpoids depuis 2010 aux Thermes de Saint-Malo. La raison première était tout simplement l’intérêt pour cette pratique physique complète, en décharge de poids, non traumatique pour les  genoux, et spécifiquement bénéfique au plan cardio-respiratoire, musculaire, et favorisant aussi la coordination. Nous avons rapidement constaté que la pratique du geste d’aviron nécessite une approche sensorielle fine que connaissent tous les rameurs : addition des forces jambes, tronc, bras, phase tonique et de relâchement, etc. Ce développement physique correspond parfaitement à ce qui doit être amélioré chez les personnes en difficulté de poids, au plan nutritionnel : meilleure perception des sensations alimentaires internes de régulation du comportement alimentaire. Nous avons constaté que cette association nutrition et geste d’aviron produit des améliorations rapides et durables du poids et de la composition corporelle. Nous poursuivons nos activités dans cette direction très enthousiasmante avec la collaboration de la FFA. »

 

Jérôme TRUBLET – Président de l’Union Sports et Diabète

« L’Union Sports & Diabète (USD) et la Fédération Française d’Aviron ont associé leurs compétences afin de promouvoir et faciliter la pratique de l’Aviron Santé à destination des personnes atteintes de diabète. Cette activité complète est adaptée aux rameurs diabétiques et leur permet de réguler leur glycémie, d’améliorer leur traitement, et de favoriser la perte de poids. Au sein des clubs labellisés Aviron Santé et grâce aux coaches Aviron Santé auprès de qui l'USD intervient en formation, les personnes diabétiques peuvent pratiquer régulièrement l'aviron dans le but de préserver ou maintenir leur santé ».

 

Paroles de pratiquants

 

Bénédicte - Chef de projet, atteinte d’un cancer du sein

« Pendant toute l’année précédant ma pratique de l’aviron, j’avais subi des traitements chirurgicaux mutilants, la pose d’une prothèse, je n’utilisais plus très bien mon côté gauche et en dehors de la marche l’été et d’un peu de natation, je n’avais guère pu pratiquer de sport. J’étais devenue comme asymétrique. Le tank à ramer (machine à ramer) m’a appris à réemployer bras et jambes, à me coordonner et à découvrir que j’arrivais à fonctionner des deux côtés, même du côté réputé faible. L’ergomètre a été une façon de renouer avec l’effort. La première sortie sur le canal sous une averse de pluie-neige fut mémorable ! Mais j’en suis revenue ravie, car la maladie n’était plus un obstacle ou un frein : nous étions sorties, en dépit du mauvais temps ! ».

 

Julien - En recherche d’emploi

« J’ai été orienté vers la pratique de l’aviron par le Centre de médecine sportive de ma ville, à la suite d’une hospitalisation. Ca va faire bientôt 1 ans ½  que je pratique l’Aviron Indoor au sein d’une section Aviron-Santé aux Régates Rémoises. J'ai choisi cette activité parce que c’était déjà un sport pour lequel j'avais un attrait et c'est aussi celui qui me convenait le mieux : perte de poids, musculation, diminution de l’essoufflement, augmentation de l’endurance, sensation de bien-être après chaque séance. Mes objectifs sont d’aller sur l'eau et d’améliorer de manière significative mes temps aux prochains Championnats de France d’Aviron Indoor !! ».

 

Michèle - Retraitée

« J'ai choisi l'aviron pour mon bien-être, rester en forme et rompre la monotonie. L'aviron améliore mon souffle et mon endurance. Il me permet d’être plus détendue et d’améliorer le moral et la santé. Les objectifs de l'aviron à court et à moyen terme sont de me permettre de rester le plus longtemps possible autonome et d’éviter  le placement en maison de retraite ».

 

Marie-France - Pratiquante diabétique 

« Sous Metformine 500 mg (3xjour) depuis 2013 j’ai essayé de me prendre en charge toute seule, mais sans résultat, car mon taux de glycémie n’a pas changé. Ma voisine est suivie par REVESDIAB et m’a conseillé de pratiquer l’aviron et la marche. Depuis septembre 2014, je me suis inscrite à diverses activités sportives dont celle de l’aviron et de la marche, j’en suis très satisfaite, car Isabelle notre coach est très patiente et très à l’écoute et malgré ma réticence du début je progresse et mon dernier taux de glycémie a certes baissé de peu, mais je continuerai, car mon objectif est de ne plus prendre ce médicament ainsi, que les autres pour diverses pathologies (tension, cho- lestérol et diabète). Je remercie la Federation Française d’Aviron de permettre aux retraités de pratiquer ce sport et d’avoir un coach comme Isabelle. »