• Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • Mondiaux 2017 : quatorze embarcations tricolores à Sarasota
Mondiaux 2017 : quatorze embarcations tricolores à Sarasota

Du 24 septembre au 1er octobre, le Nathan Benderson Park à Sarasota accueille l'élite de l'aviron mondial. La flotte tricolore s'est renforcée au fil de la saison et ce sont ainsi quatorze bateaux qui défendront les couleurs de la France en Floride.

 

Quatre ans après Chungju, les mondiaux d'aviron quittent une nouvelle fois le continent européen pour prendre cette fois-ci la direction de l'Amérique du Nord. C'est la ville de Sarasota, en Floride, qui a été retenu pour accueillir l'échéance tant attendue, en ce début d'olympiade qui va nous emmener jusqu'aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Et la destination semble avoir séduit bon nombre de fédérations : ce sont ainsi près d'un millier d'athlètes, répartis dans 382 embarcations qui vont s'affronter sur les eaux du Nathan Benderson Park. Au total, 69 nations vont faire le déplacement pour ces premiers championnats du monde de l'élite de l'aviron, depuis les Jeux olympiques de Rio. Qui dit nouvelle olympiade dit forcément nouvelle stratégie pour de nombreuses équipages, et donc nouveaux bateaux. La France ne va pas déroger à cette règle en présentant pas moins de douze embarcations pour cette échéance, et deux autres en handi-aviron.

Du côté du secteur masculin, dirigé par Alexis Besançon, huit bateaux vont ainsi se mesurer à une concurrence internationale en grande partie renouvelée. On retrouvera logiquement les champions olympiques en titre Jérémie Azou et Pierre Houin en deux de couple poids léger, de même que Valentin et Théophile Onfroy, récents vainqueurs de la régate royale d'Henley en deux sans barreur. La France aligne également les finalistes olympiques en deux de couple toute catégorie Matthieu Androdias et Hugo Boucheron. A leurs côtés, nous pourrons également suivre en Floride Thibaut Verhoeven en skiff, mais aussi Edouard Jonville, Benoît Demey, Benoit Brunet et Julien Montet en quatre sans barreur. Côté poids léger, les performances du quatre de couple poids léger avec, à son bord, Stany Delayre, Damien Piqueras, Maxime Demontfaucon et François Teroin seront également à surveiller.

Deux autres bateaux masculins ont été formés lors du stage terminal de Bellecin en août : un deux barré avec à son bord Thomas Baroukh et Thibault Colard (barreur : Thibaut Hacot) et un quatre de couple masculin qui intègre les vice-champions du monde en double U23 Maxime Ducret et Bastien Quiqueret, mais aussi Mickaël Marteau et Albéric Cormerais.

 

Le secteur féminin, conduit par Christine Gossé, ne sera pas en reste avec quatre bateaux. On retrouvera bien entendu le deux de couple d'Elodie Ravera-Scaramozzino et Hélène Lefebvre qui nous avait procuré beaucoup d'émotions la saison dernière, mais aussi une embarcation prometteuse en poids léger, un autre deux de couple réunissant l'expérimentée Laura Tarantola et la jeune Claire Bové. En quatre de couple, ce sont Marie Le Nepvou, Noémie Kober, Julie Voiron et la jeune Margaux Bailleul qui vont tenter de tirer leur épingle du jeu. En quatre sans barreur, Alice Mayne, Adèle Brosse, Pauline Bugnard et Flavie Bahuaud vont elles aussi mettre tous leurs atouts en avant pour monter au plus haut niveau de la compétition mondiale.

 

Le secteur handi-aviron fait le déplacement avec deux embarcations : Pascal Danière, champion de France à Cazaubon, en skiff PR1, mais aussi Guylaine Marchand et Antoine Jesel, en deux de couple PR3. Des courses qui se jouent désormais sur 2 000 mètres, depuis le congrès de Tokyo de février 2017, une distance testée lors des mondiaux de Rotterdam en 2016.

 

De l’aviron pendant 4 jours sur la chaine l’Equipe

Une petite victoire est d’ores et déjà acquise, celle de voir de plus en plus d’aviron à la télévision. La chaine l’Equipe, canal 21 de la TNT, diffusera les mondiaux de Sarasota à partir des demi-finales. Les retransmissions se feront en différé à l’exception de la finale du deux de couple poids léger de Jérémie Azou et Pierre Houin qui sera en direct ou en semi-direct.

Voici donc le programme

  • Vendredi 29 septembre : 13h15 à 14h45 (1/2 finales du jeudi 28)
  • Samedi 30 septembre : 13h00 à 14h30 (1/2 finales et finales du vendredi 29 + Vers 17h finale en direct ou semi-direct du LM2x
  • Dimanche 1er octobre : 12h30 à 14h00 (finales du samedi 30)
  • Lundi 2 octobre : 13h00 à 14h30 (finales du dimanche 1er)

 

Consulter le trombinoscope de l’équipe de France

S’abonner à la page Facebook des équipes de France et retrouver les interviews des rameurs durant la compétition

 

Retour aux actualités