Version dev
Quatre barré mixte jambes-tronc-bras - LTAMix4+

Résultats

Vendredi 9 Septembre

  • séries du quatre barré mixte jambes-tronc-bras (LTAMix4+) - Rémy Taranto, Antoine Jesel, Guylaine Marchand, Anne-Laure Frappart et Robin Le Barreau (barreur)=> 4ème => Repêchages  - Résultats FISA

Samedi 10 Septembre

  • repêchages du quatre barré mixte jambes-tronc-bras (LTAMix4+) - Rémy Taranto, Antoine Jesel, Guylaine Marchand, Anne-Laure Frappart et Robin Le Barreau (barreur) - 3ème => Finale BRésultats FISA

Dimanche 11 Septembre

  • FINALE B du quatre barré mixte jambes-tronc-bras (LTAMix4+) - Rémy Taranto, Antoine Jesel, Guylaine Marchand, Anne-Laure Frappart et Robin Le Barreau (barreur) => 2èmeRésultats FISA

=> Les courses d'aviron ne seront pas filmées en direct par le Comité d'Organisation, mais des reportages seront réalisés par France TV.

=> France TV Sport 

25/08/2016 : Guylaine Marchand remplace Céline Aubert, blessée

L'histoire

Le quatre barré mixte LTA, une histoire sans cesse renouvelée.

Au début de cette belle aventure, commencée aux championnats du monde de 2009 à Poznan, Antoine Jesel et Rémy Taranto étaient déjà là, accompagnés d'Emeline Piellard, Bernadette Pickering et barrés par Agathe Le Bouter. Les deux compères qui se connaissent par coeur terminent alors 10e de la compétition. 

Deux ans plus tard, nous retrouvons nos deux rameurs aux championnats du monde, accompagnés cette fois d'Agnès Laval, Corinne Simon et barrés par Mélanie Lelièvre. Ils ont lutté jusqu’au bout et prennent une belle 4ème place. La progression est belle et la qualification pour leurs premiers Jeux Paralympiques, à Londres, est acquise.

Les Britanniques dominent alors la catégorie avec les Allemands et de nombreuses nations sont au coude à coude avec les Français, comme le Canada, l'Ukraine, la Chine, le Brésil ou encore les États-Unis. 

À Londres, Stéphanie Merle a remplacé Agnès Laval, les cinq Français se présentent sans complexes dans ces Jeux Paralympiques qui ont marqué l'histoire de par la ferveur des spectateurs. Tombés dans la série des Britanniques, les Français terminent 4e et doivent passer par les repêchages. Pour une seconde, ils terminent 3e de ces repêchages, juste derrière les États-Unis et doivent se contenter de la Finale B, où ils finiront seconds.

La fin de ces Jeux marque alors la fin d'un cycle et aucun bateau ne sera aligné l'année suivante. 

En 2014, Antoine Jesel tente l'aventure avec Guylaine Marchand en double mixte LTA, un pari gagnant puisqu'ils remportent le bronze à Amsterdam. Cette année voit le groupe s'étoffer avec l'arrivée de Guillaume Lemire, Fabien Saint-Lannes, Anne-Laure Frappart et Céline Aubert qui, barrés par Lise Joubert, terminent 6e de la finale A.

En 2015, pour ces championnats du monde organisés en France, à Aiguebelette, Antoine réintègre le bateau accompagné de sa compère du double Guylaine Marchand aux côtés de Guillaume Lemire et d'Anne-Laure Frappart, toujours barrés par Lise Joubert. Les Français arrachent le dernier billet pour les Jeux Paralympiques en terminant seconds de la Finale B, de justesse, mais qu'importe le contrat est rempli.

En 2016, les cartes sont à nouveau rebattues. Lors des championnats de France bateaux courts, Rémy Taranto fait son retour et devance son compère de toujours, ils seront donc tous deux de la partie. Anne-Laure Frappart l'emporte, devant Céline Aubert qui devance elle Guylaine Marchand et intègre ainsi le bateau. Robin Le Barreau, ancien barreur des équipes de France junior et -23 ans a été sélectionné pour barrer cet équipage.

Forts d'une belle 5e place lors de leur dernière sortie à la 3e étape de coupe du monde à Poznan, les cinq Français ont attaqué leur stage terminal avec détermination, en sachant qui leur reste une grande marge de progression. Ils pourront s'appuyer sur l'expérience des deux brisquards du bateau qui comptent bien faire mieux qu'en 2012. 

Fin août, le bateau est à nouveau chamboulé. Céline Aubert, qui s'est blessée lors du stage terminal de préparation à Bourges doit laisser sa place à Guylaine Marchand, alors même que celle-ci dispute les championnats du monde à Rotterdam en double mixte LTA avec Fabien Saint-Lannes. Après avoir empoché l'or aux mondiaux, Guylaine rejoint ses camarades pour quelques jours d'entraînement avant le grand départ.

 

Les rameurs

              

 

Le Coach

  • Hélène GIGLEUX

Le Programme

  • vendredi 9 septembre : à partir de 15h50  / 10h50  : séries du LTAMix4+
  • samedi 10 septembre : à partir de 15h30  / 10h30  : repêchages du LTAMix4+
  • dimanche 11 septembre : 14h30  / 9h30  : finale B du LTAMix4+

Palmares du bateau

2015

  • 8e en quatre barré mixte jambes-tronc-bras (LTAMix4+) au Championnat du Monde à Aiguebelette (France)

2014

  • 6e en quatre barré mixte jambes-tronc-bras (LTAMix4+) au Championnat du Monde à Amsterdam (Pays-Bas)
vidéos