• Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • À Cazaubon, on redistribue les cartes
À Cazaubon, on redistribue les cartes
12/04/2017

Point de situation avant l’échéance de ce week-end. Les Championnats de Zones du dimanche 2 avril ont distribué les tickets pour les Championnats de France bateaux courts. Les quotas DTN, bénéficiant de l’immunité, ont tenu leur rang et sont maintenant prêts pour ces championnats, synonyme pour les meilleurs de sélection au sein des collectifs des équipes de France. Si les catégories féminines et skiff homme poids léger affichent sur le papier une hiérarchie bien établie, il n’en est pas de même pour les hommes toutes catégories, les J18 ou encore le secteur handi-aviron, en pleine évolution.

Côté féminin

SF1x

Hélène Lefebvre (Encouragement SESN), championne de France en titre n’a pas failli à son statut en Zone Nord-Ouest et s’est imposé devant Marie Le Nepvou (CA Nantes). Noémie Kober (Grenoble AV), désormais en skiff, confirme son potentiel à Aiguebelette, suivie de près par Élodie Ravera (Nice CN). Les quatre fantastiques des JO de Rio feront évidemment partie des favorites mais cette catégorie pourra compter sur d’autres rameuses pour assurer le spectacle : Pauline Bugnard (Toulouse UC), Alice Mayne (Encouragement SESN), Flavie Bahuaud (Lyon AUN), Camille Juillet (Verdun CN) voire Adèle Brosse (Le Havre SHA) qui avait réussi à s’immiscer en début d’année sur le podium des championnats de France Indoor.

SF1x PL

La Grenobloise Laura Tarantola s’impose en Zone Sud-Est et confirme sa domination dans la catégorie. Marion Colard (Lyon AUN), Anna Piveteau-Hurtin (CA Nantes) ou encore les deux coéquipières aux mondiaux junior à Rotterdam l’an passé, Claire Bové (Meulan Les Mureaux AV) et Loanne Guivarc’h (Fontainebleau Avon AN) tenteront de bousculer le podium.

SF2-

Claire Chanut (Lyon AUN), vice-championne dans la catégorie et Léa Duret (Grenoble AV) s’imposent de plus de 10 secondes pour la Zone Sud-Est. Elles devront s'affirmer devant deux équipages qui ont mis toutes les autres concurrentes d’accord en Zone Nord-Ouest, Cécile Dubuisson (Toul US) et Lucie Giraud (ACBB) qui arrivent de justesse devant la paire Diane Delalleau (SN Lagny) et Gervaise Boulanger (Nantes CA). En Zone Nord-Est, Aurélie Decroix et Tiffany Delestre d'Amiens, Championnes de France Sprint, ont confirmé qu’elles seront de la partie.

Côté masculin

SH1x

Malgré que certains se soient fait bousculer lors des championnats de zones, nous assisterons bien au combat des titans. En première ligne, Matthieu Androdias (Bayonne AV), champion de France en titre et son coéquipier du deux de couple à Rio, Hugo Boucheron (Lyon CA). Deux autres membres de l’équipe olympique 2016 joueront les avant-postes : Thibaut Verhoeven (Verdun CN) et Mickael Marteau (Nantes CA).

SH1x PL

Certainement la plus attendue des courses qui, une nouvelle fois, verra s’opposer le trio en or Jérémie Azou (Avignon SN), Pierre Houin (Toul US) et Stany Delayre (Bergerac SN). Ils seront accompagnés d’autres pointures de la catégorie : Damien Piqueras (Annecy CN) et François Terroin (ACBB), médaillés de bronze en quatre de couple à Rotterdam l’année dernière. Non moins connu, le champion du monde Alexis Guérinot (Lyon CA) s’alignera dans cette catégorie à cause du forfait médical de son coéquipier Augustin Mouterde (Lyon AUN).

SH2-

On retrouvera ici le podium de la Zone Sud-Est : Benoit Brunet (Boulogne AV) et Benoit Demey (Annecy CN), Édouard Jonville (Grenoble AV) et Julien Montet (Bayonne AV), ainsi que les médaillés de bronze poids léger à Rio Thibault Colard (Toulouse UC) et Thomas Baroukh (Versailles CN). À la lutte, les vainqueurs de la Zone Nord-Est, Quentin Stender (Bergerac SN) et Louis Maupin (Amiens SN). Une embarcation atypique et pleine de symboles s’alignera également : Dorian Mortelette (Dieppe CN) et Paul Goetghebeur (Dunkerque SP). Il ne faudra pas négliger les frères Onfroy qui n’ont pas disputé les championnats de zone suite à une blessure de Valentin mais qui seront plus que jamais affutés.

SH2- PL

Les embarcations de deux médaillés de bronze à Rio semblent se détacher : Guillaume Raineau (Nantes CA) et Vincent Faucheux (ACBB) ainsi que Franck Solforosi (Lyon AUN) et Thibault Remy (Meyzieu AV). Il ne faudra néanmoins pas négliger deux embarcations U23 : Zacharya Abdellaoui et Etienne Girerd de Lyon AUN ainsi que Benoit Robin (Rouen CNA) et Ivan Bové (Meulan les Mureaux AV).

Chez les Jeunes

J18F1x

Margaux Bailleul (Le Havre SHA) reste la favorite incontestée. Cependant, sa dauphine de la Zone Nord-Ouest, Virginie Liot (Melun CN) compte bien être à la bataille tout comme les deux premières de la Zone Nord-Est : Emma Cornelis (Nancy SN) et la toute jeune J16 Léane Maupin (Amiens SN).

J18F2-

Au vu de leurs précédents résultats, nous devrions retrouver ces trois bateaux sur le podium : Eva Bastian (Strasbourg RC) et Pauline Lotti (Encouragement SESN), Pauline Tollard-Rossignol (Joinville AMJ) et Julia Verhoeven (Gravelines USA), Morgane Vergnes et Marie Pachebat toutes les deux de Bayonne AV.

J18H1x

Belle bataille en perspective dans cette catégorie où la course sera ouverte. Le vainqueur de la Zone Nord-Ouest, Hugo Roy (Nantes CA) ou encore son homologue de la Zone Sud-Est, Jean-Pierre Izart (Perpignan AV 66) tireront peut-être leur épingle du jeu. Mais il faudra compter sur la présence de Paul Gonzalez (Hennebont AV). Hugues Larchevèque (Belbeuf CN), Arnaud Delabrière (France CN), Teva Mellier (Nantes CA) ou encore Jean-Christophe Tronel (Perpignan AV 66) joueront les outsiders !

J18H2-

Les hommes à abattre seront Teo Rayet (Bergerac SN) et Victor-Emmanuel Sedaros (ACBB) qui ont déjà prouvé leur très bon niveau. Ils devront en découdre avec les Havrais vice-champions l’année dernière : Thibaut Leduey et Teddy Chazaly mais également avec la paire de Marignane CMS qui s’est imposée en Zone Sud-Est : Romain Lerussi et Clément Gonzales. Enfin, attention à la révélation de ces derniers mois du CA Nantes : Arnaud Géraud et Leopold Bader. 

Et du côté des athlètes handi-aviron

Une nouvelle paralympiade est lancée avec des catégories de bateaux identiques mais sur une distance de 2000 mètres pour les compétitions internationales avec Tokyo en ligne de mire. Cazaubon sera donc probablement une des dernières compétitions sur 1000 mètres.

Dans les épreuves Handi Aviron des championnats de France bateaux courts les rameurs confirmés comme Guylaine Marchand (Beaumont AV), Perle Bouge (Bayonne AV), Antoine Jesel (Joinville AMJ) ou encore Fabien Saint-Lannes (Toulouse ASL) devront confirmer leur statut de favori pour remporter leur épreuve.

En SH1XTA, la densité est importante derrière le médaillé de Rio, Stéphane Tardieu (ACBB), qui servira de lièvre dans la bataille pour monter sur le podium. 

En SF2-LTA, les rameuses Audrey Belkhir (Marseille AAS) et Coralie Verron (Arcachon), associés à leurs guides, chercheront à se rapprocher de la tenante du titre, Anne-Laure Frappart (Fontaine AS Aviron).

En SH2-LTA, la catégorie est marquée par l’absence des précédents vainqueurs ou médaillés, ce qui apportera une nouvelle bataille pour constituer le podium.

En SH1XAS, Pascal Danière (Roanne-le-Coteau) fait figure de favori dans une discipline où se présentent de nouveaux jeunes rameurs.

 

Herows — Benjamin Cambier — Justin Dérobert // FFAviron

Retour aux actualités