• Accueil
  • >
  • Actualités
  • >
  • Paris-Lyon-Marseille à la rame : Déjà 150 km parcourus par Nathalie BENOIT !
Paris-Lyon-Marseille à la rame : Déjà 150 km parcourus par Nathalie BENOIT !

Nathalie BENOIT, médaillée d’argent aux Jeux Paralympiques de Londres, a entamé sa traversée de la France à l’aviron, samedi 15 juin 2013, à Paris, depuis les berges de Seine du Port d’Austerlitz.

 

8 jours se sont écoulés depuis ce départ, et Nathalie a déjà ramé près de 150 km au travers de 8 étapes : Vitry-sur-Seine, Évry, Melun, Moret-sur-Loing, Bagneau-sur-Loing, Cepoy, Montargis, Châtillon-Coligny.

 

Pour sa dernière étape, Nathalie a dû faire face au vent contre et des températures fraîches pour la saison. Mais elle a pu heureusement compter sur le soutien d’un groupe de randonneur qui la suit déjà depuis quelques jours, à pied ou à vélo.

 

Il reste encore à Nathalie 880 km à parcourir jusqu’à Marseille, sa ville d’arrivée.

 

Ses prochaines étapes sont :

Étang de la Gazonne , Beaulieu, Saint-Bouize, Marseilles-lès-Aubigny, Nevers, Avril-sur-Loire, Les Gailloux, Pierrefitte-sur-Loire…

 

Nathalie peut compter sur le soutien de la famille aviron tout au long de son parcours, qui se mobilise pour l’encourager, tout comme la FFSA et son partenaire militant la MAIF l’ont soutenu durant les compétitions dans lesquelles elle a brillé.

 

La MAIF : partenaire de l’aviron et du handicap

Depuis plus de 20 ans, la MAIF est partenaire de la FFSA ; elle s'est particulièrement impliquée dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap. L’assureur militant apporte son soutien à la pratique de l’handi-aviron et parraine l’équipe de France d'aviron paralympique depuis de nombreuses années.

 

L’assureur milite depuis toujours pour la solidarité et le respect de la personne... de toutes les personnes. Sa démarche privilégie la prise en compte de tous les types de handicap et non d’un en particulier. C’est pourquoi la MAIF soutient la FIRAH (Fondation Internationale de la Recherche Appliquée sur le Handicap), née des réflexions menées par trois acteurs importants du secteur du handicap en France : la FEGAPEI (Fédération nationale des associations gestionnaires au service des personnes handicapées), l’APF (Association des Paralysés de France) et la Fédération des APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés). La MAIF participe ainsi au financement de programmes de recherche appliquée via un appel à projets annuel et à la mise en place d’un centre de ressources pour la diffusion et la promotion des connaissances produites par ces recherches.

Nathalie BENOIT, médaillée d’argent aux Jeux Paralympiques de Londres, a entamé sa traversée de la France à l’aviron, samedi 15 juin 2013, à Paris, depuis les berges de Seine du Port d’Austerlitz.

 

8 jours se sont écoulés depuis ce départ, et Nathalie a déjà ramé près de 150 km au travers de 8 étapes : Vitry-sur-Seine, Évry, Melun, Moret-sur-Loing, Bagneau-sur-Loing, Cepoy, Montargis, Châtillon-Coligny.

 

Pour sa dernière étape, Nathalie a dû faire face au vent contre et des températures fraîches pour la saison. Mais elle a pu heureusement compter sur le soutien d’un groupe de randonneur qui la suit déjà depuis quelques jours, à pied ou à vélo.

 

Il reste encore à Nathalie 880 km à parcourir jusqu’à Marseille, sa ville d’arrivée.

 

Ses prochaines étapes sont :

Étang de la Gazonne , Beaulieu, Saint-Bouize, Marseilles-lès-Aubigny, Nevers, Avril-sur-Loire, Les Gailloux, Pierrefitte-sur-Loire…

 

Nathalie peut compter sur le soutien de la famille aviron tout au long de son parcours, qui se mobilise pour l’encourager, tout comme la FFSA et son partenaire militant la MAIF l’ont soutenu durant les compétitions dans lesquelles elle a brillé.

 

La MAIF : partenaire de l’aviron et du handicap

Depuis plus de 20 ans, la MAIF est partenaire de la FFSA ; elle s'est particulièrement impliquée dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap. L’assureur militant apporte son soutien à la pratique de l’handi-aviron et parraine l’équipe de France d'aviron paralympique depuis de nombreuses années.

 

L’assureur milite depuis toujours pour la solidarité et le respect de la personne... de toutes les personnes. Sa démarche privilégie la prise en compte de tous les types de handicap et non d’un en particulier. C’est pourquoi la MAIF soutient la FIRAH (Fondation Internationale de la Recherche Appliquée sur le Handicap), née des réflexions menées par trois acteurs importants du secteur du handicap en France : la FEGAPEI (Fédération nationale des associations gestionnaires au service des personnes handicapées), l’APF (Association des Paralysés de France) et la Fédération des APAJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés). La MAIF participe ainsi au financement de programmes de recherche appliquée via un appel à projets annuel et à la mise en place d’un centre de ressources pour la diffusion et la promotion des connaissances produites par ces recherches.

Tags associés

Banc Fixe
Retour aux actualités